Aux origines du Parc national des Cévennes
lundi 8 novembre 2010

Entre les aspirations des acteurs cévenols relayées par l’administration, les inquiétudes du monde paysan à une période de grandes mutations techniques et économiques, et un mouvement national de protection de la nature et des paysages culturels, les débats furent riches et parfois mouvementés.

L’auteure revient d’abord sur les racines anciennes de l’idée de parc en Cévennes, liées d’une part à l’émergence d’un mouvement de protection et de valorisation des sites paysagers, d’autre part à la constitution d’un récit identitaire cévenol.

Elle s’attache ensuite aux quinze années qui ont conduit de la formulation spécifique d’un projet de parc national à sa création effective par le décret du 2 septembre 1970, interrogeant les archives et recueillant les témoignages des artisans de ce parc que l’on a dit, et que l’on dit encore, parfois, singulier.

Editeur : Parc national des Cévennes. 247 pages. 15 euros. Disponible dans les maisons du parc et sur son site.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter :

- le centre de documentation et d’archives du Parc national des Cévennes à Génolhac qui met à disposition des fonds sur les Cévennes portant sur tous les domaines des sciences de l’homme et de la nature (14 000 références)

- la biographie du docteur Pierre Richard, l’un des "pionniers" de la création du parc

- le livret d’accompagnement de l’exposition "Pionniers, aux origines des parcs nationaux" qui retrace l’histoire de la création des Parcs en France.